Dreamtime V : la grotte du Mas-d'Azil au temps du rêve

En 2015,année Internationale de la Lumière, elle présente une œuvre de Dominique Gonzalez-Foerster et trois œuvres de design de Damien Aspe.

Qui contacter ?

Infos pratiques

Horaires

  • Juillet, août, ouvert tous les jours de 10h à 20h.
  • Autres périodes, veuillez consulter le site web.

Caza d'Oro

Grotte du Mas-d’Azil, salle Mandement dite Dewoitine et Petit-Promontoire
Du 30 mai au 11 novembre 2015

Des hommes, des artistes, une grotte, les liaisons d’une belle histoire !

Deux artistes ont été invités à y participer :

  • Dominique Gonzalez-Foerster, artiste et réalisatrice française qui vit à Paris et Rio de Janeiro. Artiste reconnue à l’échelle internationale, elle a accepté de laisser projeter son œuvre intitulée «Ann Lee in Anzen Zone  » dans une des cavités de la grotte, l’œuvre est issue de la collection des Abattoirs FRAC-Midi-Pyrénées.
  • Damien Aspe, artiste plasticien qui vit et travaille à Toulouse et Paris. Il a été invité et accueilli à Caza d’oro afin de créer des œuvres spécialement pour la grotte. L’artiste a retenu deux axes de recherche artistique qui sont l’histoire de l’archéologie dans la grotte et celle de la lumière dans cette même grotte (du feu à l’électricité). Il présente trois œuvres intitulées : Un lustre Mandement  , Un lustre Piette  , Un lustre Richelieu  .

La grotte, lieu dédié aux créations passées, est aujourd’hui à nouveau dédiée en partie à la création contemporaine.

Créant un dialogue entre les lieux du patrimoine historique et l’art contemporain, Caza d’oro élabore ainsi une identité spécifique, au croisement de l’image, du temps et du patrimoine paysager et bâti, avec un parti pris pour la jeune création. Pour les artistes invités, c’est re-convoquer plus de 35 000 ans d’histoire et s’initier à de nombreuses ressources, sources & ressourcements innovants.

En 2015, une cavité qui est la salle Mandement dite Dewoitine ainsi que dans son prolongement le Petit-Promontoire, sont dédiés à ce travail de recherche, de création et d’exposition. Cette exposition estivale intitulée «DreamtimeV, At first light» propose ainsi au visiteur une page de l’histoire de l’archéologie dans la grotte et aussi un autre regard sur l’architecture naturelle de la cavité, à travers une mise en lumière et en image spécifique de l’histoire du site et ce, dans le respect de l’art, des lieux, de la biodiversité et du public.

La galerie photo