Villes et villages fleuris 2021 : une remise des prix en mode forum « nature »

Pour la première fois, la cérémonie de remise des prix s'est déroulée de façon inédite, sous forme d'un forum nature convivial et chaleureux

Organisé par le Conseil Départemental de l’Ariège, en partenariat avec le Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement (CAUE) et l’Agence de Développement Touristique (ADT) d’Ariège Pyrénées, le Concours départemental des Villes et villages fleuris fête son 61ème anniversaire. Reportée à plusieurs reprises pour cause de pandémie COVID, cette édition 2021 propose aux lauréats un nouveau format de réception : ils sont accueillis dans les salons de l'Hôtel du Département afin de recevoir leur récompense des mains des élus de leur canton. Ils ont également pu profiter d'un forum "nature" composé d'expositions, de stands à thème et d'un espace de projection, animé par les partenaires du Département, où étaient présents :

- Fredon Occitanie

- l'Association des naturalistes Ariégeois : ANA-CEN de l'Ariège

- Conservatoire botanique des pyrénées / Association RENOVA (Végétal local)

- Smectom du Plantorel

- Communauté de commune Couserans Pyrénées

- Parc Naturel des Pyrénées Ariégeoise

 

Rendre le cadre de vie plus agréable, favoriser le bien-être des habitants, améliorer la qualité d'accueil des visiteurs… Fleurs, plantations et jardins contribuent à rendre nos villes et villages agréables à vivre et à visiter. Les espaces verts et fleuris permettent aussi de mettre en valeur l'identité de notre territoire et de notre département reconnu pour la qualité de ses paysages et de son patrimoine traditionnel bâti.

 En 2021, ce ne sont pas moins de 57 communes, 19 professionnels du tourisme et 64 particuliers qui ont participé.

 Dans ce cadre, les Conseillers Départementaux des cantons concernés se relaieront à partir de 14 heures et jusqu'à 16h30 pour remettre les prix aux lauréats ; des prix qui feront cette année encore la part belle aux savoir-faire ariégeois...

 

Les objectifs et le déroulement du concours

Cette opération contribue à l’amélioration globale du cadre de vie et des conséquences positives sur le développement local : respect de l'environnement, embellissement paysager, cohésion sociale entre les habitants, amélioration de l'accueil des visiteurs et des nouveaux arrivants.

Courant juillet, les jurés du Concours départemental des villes et villages composés d’élus, de techniciens et de professionnels (horticulteurs, pépiniéristes) ont arpenté places, ruelles et autres jardins des sites candidats. Tout est pris en compte dans les expertises, l’aspect végétal, la dimension de la commune, le nombre d’habitants, les spécificités locales et même les conditions météorologiques !

Plus qu’au seul fleurissement, le concours s’attache particulièrement à la notion d’embellissement. Le patrimoine paysager et végétal constitue l’élément central de la démarche, et compte ainsi pour 50% de la note. L’originalité est également recherchée, notamment dans le choix des plantes.

A l’origine dédiée à la qualité esthétique du fleurissement, l’évaluation a laissé progressivement la place à la manière d’aménager et de gérer les différents espaces dans un souci de valorisation de la qualité de vie.

 

Financement du Conseil Départemental

Le Conseil Départemental de l’Ariège peut accorder aux communes qui en font la demande, une subvention pour l’achat de fleurs ou de plantes (vivaces, arbustes et arbres). Cette subvention représente 30 % de la facture d’achat acquittée et est plafonnée à 300 € pour les villes de moins de 1 000 habitants et conditionnée à l’inscription de la commune au concours des villes et villages fleuris.

Thème du concours 2021 : La gestion du patrimoine arboré

Nous cohabitons avec les arbres d’ornement depuis des siècles. Ils ombragent une place, soulignent une route ou mettent en valeur un monument. A nous de préserver et de transmettre ce patrimoine.

La gestion des espaces arborés nécessite des moyens et des compétences difficiles à rassembler pour une petite commune.

Des solutions existent pour perpétuer un patrimoine de qualité au cœur de notre espace de vie …

Les arbres existants, déjà établis, demandent peu de tailles. On veillera à retirer régulièrement le bois mort et supprimer les gourmands gênant la voirie. Les têtes de chat doivent être tondues tous les 1 à 2 ans. Les coupes sévères sont à bannir : elles déprécient leur beauté, réduisent leur espérance de vie et les fragilisent.

Pour les nouvelles plantations, il est essentiel de planter dans de bonnes conditions (le bon arbre, au bon endroit et au bon moment), avec une fosse adaptée au développement de l’essence choisie et un arrosage maitrisé.

Ces principes élémentaires leur garantissent un bon développement et un bel avenir.

Des formations courtes suffisent pour sensibiliser le personnel technique aux bons gestes. Pour les cas délicats, il est toujours possible de s’appuyer sur des spécialistes reconnus avant de prendre des décisions impactantes pour l’arbre et le paysage.

 

Fiches conseils « accueillir la biodiversité sur sa commune »

Dans le cadre de l’accompagnement des communes qui se présentent au concours Villes et Villages Fleuris, le Conseil départemental a sollicité le Conservatoire des Espaces Naturels de l’Ariège (ANA-CEN) et le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE) afin de réaliser un document de sensibilisation à l’attention des collectivités pour les accompagner dans la prise en compte de la biodiversité sur leurs territoires.

Les trois partenaires ont élaboré ensemble un livret avec des fiches techniques dont l’objectif est de montrer comment favoriser la biodiversité à travers de nombreux exemples en mettant en évidence les bienfaits que cela peut apporter au niveau environnemental, social et économique pour les communes.

Ces fiches ont été distribuées aux communes participantes lors de la tournée du jury VVF. Elles ont également été présentées aux participants au concours et aux partenaires lors du webinaire de lancement du concours au printemps 2021. Elles ont été envoyées par courrier à toutes les communes et intercommunalités et sont téléchargeables sur le site Internet du CD, du CAUE et de l’ANA-CEN.

 

Trophées 2021

Les trophées sont des fleurs forgées qui ont été fabriqués par Guillaume BEAUDIC de BG Forge à Pamiers. Cet artisan est spécialisé dans la conception de ferronnerie d’art à Pamiers, de la forge traditionnelle à la forge contemporaine alliant l’ancien et la modernité. Actuellement reconnu Artisan des métiers d'Art. Pour rappel, les bons d’achat et les bons pour récupérer les plantes chez les professionnels conventionnés ont déjà été distribués.

 

 

 

 

Nombre de communes candidates/catégories : 57 (62 en 2019)

  • Communes < 100 habitants : 12 (15 en 2019)
  • Communes de 101 à 300 habitants : 15 (19 en 2019)
  • Communes de 301 à 1 000 habitants : 23 (22 en 2019)
  • Communes de 1 001 à 3 500 habitants :4 (4 en 2019)
  • Communes > 3 501 habitants :  3 (2 en 2019)

 

Nombre de particuliers candidats : 64 (84 en 2019)

Nombre de professionnels candidats : 19 (45 en 2019)

 

Signature d’une convention avec les horticulteurs ariégeois

Le Conseil Départemental de l’Ariège organise depuis plus de 30 ans le concours des Villes et Villages Fleuris. A ce titre, une convention pluriannuelle a été conclue afin d’officialiser le partenariat qui existe depuis de nombreuses années avec les horticulteurs, afin de valoriser le travail effectué (conseils pour l’achat de plantes, conseils aux élus et services techniques…) et notamment leurs participations au jury départemental.

Le Département s’appuie sur leurs conseils pour l’achat de plantes, pour récompenser les lauréats du concours, lors de la cérémonie de remise des prix.

 

Le Département s’engage :

- A s’approvisionner auprès de « l’horticulteur » en plantes, graines, bons d’achats…qui serviront de récompenses aux lauréats du concours des Villes et Villages Fleuris.

- A associer « l’horticulteur » lors des tournées du jury afin qu’il puisse donner ses conseils aux collectivités et aux professionnels du tourisme participant au concours.

- A inviter « l’horticulteur » lors des journées de formation organisées autour du concours.

- A associer « l’horticulteur » à la journée de délibération du jury.

 

Les horticulteurs s’engagent à :

- A participer aux tournées du jury dans le cadre du concours départemental des Villes et Villages Fleuris en fonction de ses disponibilités, afin de promulguer des conseils aux participants (choix des plantes, entretien, localisation, apport …).

- A participer aux journées de formation organisées en fonction de ses disponibilités.

- A accueillir et conseiller les lauréats du concours qui viennent avec leurs bons d’achats.

 

 8 horticulteurs ariégeois

 

 

 

 

 

 

 

PALMARÈS COMMUNES 2021

PALMARÈS PARTICULIERS 2021

 

 

PALMARÈS PROFESSIONNEL DU TOURISME 2021

 

Découvrez la cérémonie en images !