La «montée en débit» du réseau Internet départemental

Des opérations de montée en débit sont actuellement initiées sur des points ciblés du territoire ariégeois. C’est le cas à Dun qui verra dans les prochains mois évoluer son débit ADSL grâce au passage de la fibre jusqu’au Noeud de Raccordement Abonnés (NRA) permettant d’optimiser les signaux sur la ligne dès le début de l’année 2015.

Une montée en débit nécessaire

Les besoins en matière de débit continuent de croître régulièrement. Dans cette optique, le Conseil Départemental de l’Ariège a lancé, en 2011, son schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN). Ce document stratégique, approuvé par l’assemblée départementale en janvier 2013, s’est fixé pour ambition de « fibrer » 50 % des foyers ariégeois d’ici à 2020.

Parallèlement à cet objectif très ambitieux, le Conseil départemental de l’Ariège souhaite permettre à tous les foyers ariégeois de bénéficier d’un débit minimum de 8 Mb/s dans les cinq ans à venir.

Pour cela des opérations complémentaires de montée en débit ADSL et Radio sont également prévues pour les foyers ne pouvant pas bénéficier de la fibre dans un futur proche. Dans les quinze ans à venir, le SDTAN  prévoit de raccorder la quasi-totalité des foyers ariégeois à la fibre.

L'exemple concret de la commune de Dun

Le NRA de DUN est dimensionné à 356 lignes, 282 desservent Dun, 74 desservent la commune de Vira. Ce NRA était raccordé en cuivre et non dégroupé, les offres des fournisseurs d’accès sont donc aujourd’hui limitées à 2Mb/s. Les utilisateurs peuvent ressentir de forts ralentissements aux heures chargées en trafic Internet.

L’opticalisation du NRA de Dun permettra de dépasser la limite des 2 Mb/s, d’amener des offres en dégroupage total (Internet, Téléphonie et Télévision). Les lignes qui bénéficieront le plus de l’opticalisation sont les lignes les plus proches du NRA. Au total, 322 lignes bénéficieront ainsi d’une montée en débit.

Le chantier de Dun en chiffres et en dates :

  • Montant des travaux : 250 000 € TTC.
  • Planning des travaux : décembre à février 2015.
  • Mise en service des nouvelles offres : automne 2015.

Demain le Très Haut Débit

Les déploiements "Fiber to the Home" (FTTH) dans les zones d’initiative privée commencent en 2015, à Pamiers. Ils se poursuivront à Foix en 2016.

Le nombre de prises proposées aux fournisseurs d’accès Internet va devenir attractif, et il sera rapidement envisageable de commercialiser des prises FTTH sur le réseau d’initiative publique. Ces prises seront dans un premier temps réalisées à proximité des prises proposées par l’initiative privée, dans un souci de réussite commerciale mais également sur des territoires à l’habitat plus diffus dans un souci d’équité.

En 2016, les premières prises FTTH réalisées par la Collectivité seront livrées. A la fin de l’année 2020, 41 000 prises devraient être livrées. Ces investissements sont éligibles au Fonds national pour la société numérique (FSN), ainsi qu’aux fonds Régionaux et Européens. A noter également, que les opérateurs qui utiliseront le réseau public s’acquitteront d’une participation qui viendra compléter ultérieurement le plan de financement.

Dans l’attente du fibrage de 50% des foyers ariégeois d’ici à 2020, des travaux de montée en débit ADSL verront le jour dès 2015. D’autres viendront compléter le dispositif afin d’atteindre les 8 mb/s pour tous en 2020.

A terme, c'est-à-dire d’ici à 2030, le Conseil Départemental de l’Ariège se fixe comme objectif de raccorder l’ensemble des foyers ariégeois au Très Haut Débit.

Comment ça marche ?
Qu’est-ce qu’un NRA ?
Comment faire pour bénéficier de la montée en débit?
Qu’en est-il du reste du département ?