L´Aménagement numérique de l'Ariège

Aménagement numérique

Pour assurer la cohésion et le développement du territoire départemental, le Conseil départemental a fait de l’aménagement numérique l’une de ses priorités. Il investit constamment depuis 2007 dans le domaine du haut-débit.

C’est ainsi qu’aujourd'hui en Ariège :

  • Toutes les zones d’activités d’intérêt départemental sont desservies en fibre optique,
  • Tous les collèges, lycées et CFA sont desservis en fibre optique,
  • Les principaux établissements publics et privés sont desservis en fibre optique,
  • La majorité des Nœuds de Raccordement d’Abonnés (NRA) sont dégroupés
  • Le taux de couverture ADSL atteint 98% fin 2013,

Le Réseau d’Initiative Publique a stimulé la concurrence entre opérateurs télécom. Il a permis d’amener en Ariège les meilleurs services pour les particuliers et les entreprises.

Le choix de la fibre

Le schéma directeur d'aménagement numérique va organiser le passage de l'ensemble du département au Très haut Débit dans les 10 ans à venir. Il privilégie la technologie FTTH (Fiber to the Home), qui consiste à amener la fibre optique jusqu'aux foyers et non plus seulement jusqu'aux centraux téléphoniques. Cette fibre permet d'offrir des débits quasiment illimités et de construire un réseau pérenne dans le temps.

Le Conseil départemental de l’Ariège privilégie l'égalité d'accès au très haut débit sur l'ensemble du territoire.

L’ADSL permet de desservir en haut débit près de 98% des foyers. Le Conseil départemental est intervenu afin que les Ariégeois aient accès aux meilleures offres de tous les opérateurs. Il a notamment facilité la généralisation des offres de TV/ADSL sur le département.

Il a mis en place pour eux un réseau radio Wimax, et des subventions à l’équipement satellite. Il aide ainsi tous les Ariégeois à accéder au haut débit.

Il concentre maintenant ses efforts sur la montée en débit, attendue par 10 000 foyers inéligibles à 2 Mb/s début 2014. Ce chantier sera mené conjointement avec celui des premiers déploiements de fibre optique jusqu’à l’abonné.

 

Les entreprises peuvent avoir des besoins et des exigences supérieurs en terme de technologies ADSL. Ils doivent alors souscrire des offres spécialement conçues pour eux, qui offrent des capacités et des garanties supplémentaires. Les débits peuvent alors être symétriques (débit montant identique au débit descendant, ce qui n’est pas le cas avec les offres ADSL). Les débits peuvent également être garantis (alors que les débits proposés dans les offres grand public sont des débits atteints lorsque les conditions sont optimales). Enfin, les opérateurs peuvent garantir des temps de rétablissement de 8h, voire de 4h lorsque survient un incident dans le réseau.

Les entreprises et professionnels les plus exigeants en termes de liaison Internet ont recours à des abonnements sur fibre optique, dont les débits peuvent dépasser 20 Mégabits/s, 100 Mégabits/s, et même 1 Gigabit/s.

Les investissements dans le haut débit sont avantageux pour les entreprises, l´emploi et chaque citoyen sans discrimination géographique.

Un environnement numérique performant par l´intermédiaire de l´accès haut débit et des multiples applications associées est un gage d´attractivité pour l´Ariège. Dans un contexte mondialisé de l´information, il est nécessaire de maîtriser son avenir numérique. Sur le plan économique, le rendement du financement des Technologies de l´Information et de Communication (TIC) a été prouvé. Ainsi, les entreprises travailleront plus aisément en réseau, à l´international.

Le haut débit intervient également au sein des compétences départementales, notamment l´éducation. Les professeurs peuvent transmettre des supports pédagogiques, des devoirs via internet dans la prolongation des séances de cours.

En 2003, le Conseil départemental, confronté au sous-équipement du territoire par France Télécom, a décidé la mise en place d´un réseau d´initiative publique en concertation avec la population. Depuis, de nombreux départements ont suivi l´exemple de l´Ariège. Ariège Télécom assure la délégation de service public www.ariege-telecom.fr .

Ce choix permet d´accroître la concurrence entre les opérateurs et de démocratiser l´accès aux TIC même dans les lieux les plus éloignés, en estompant les critères de rentabilité. Aujourd´hui, près de 90% de la population bénéficie des offres dégroupées garantissant un prix compétitif, et plusieurs centaines d´Ariégeois inéligibles à l´ADSL peuvent profiter d´un accès haut débit par le Wimax.

Le coût du projet initial, achevé en 2009, s´élève à 30 millions d´euros, financés par :

  • Le Conseil général pour 9,5 M€
  • L´Europe (subventions FEDER) pour 8,5 M€
  • Le Conseil régional pour 6,77 M€
  • Le délégataire Ariège Telecom pour 4,8 M€
  • L´état pour 0,5 M€

Le Département a ensuite investi 4 M€ supplémentaires pour compléter la couverture ADSL avec un programme NRA Zone d’Ombre, subventionné pour 1 M€ par des fonds Européens. Enfin, il a encore investi 1 M€ pour étendre le réseau département, souvent en profitant de travaux mutualisés.

  • Haut de page