Irrigation et soutien d’étiage

S’agissant des barrages de Montbel, Filhet et Mondély :

L'eau de leurs bassins versants et, pour les deux premiers une dérivation de l’Hers et de l’Arize, contribuent  à leur remplissage au cours de l'hiver et du printemps, en fonction de modalités qui doivent conduire à disposer d'une réserve d'eau maximale à la fin juin. Ensuite, de juillet à octobre inclus, l'eau stockée est restituée dans les rivières pour compenser les prélèvements d’irrigation et soutenir les étiages en préservant les différentes fonctions de l'eau (vie biologique, alimentation en eau potable, irrigation, etc.).

  • Haut de page