La forêt : vers une sylviculture collective

L’Ariège est le premier département forestier de la région. La forêt ariégeoise est très diversifiée en essences (hêtre, sapins, épicéa, chêne, châtaigner, merisier, frêne, pins…).

Qui contacter ?

Pour tout renseignement :

Service « Agriculture / Espace rural »

Direction de l’Aménagement et de l’Environnement

Conseil départemental de l’Ariège

187 000 ha de forêt appartiennent aux propriétaires privés. Mais le foncier forestier est très morcelé : 92,7% des parcelles sont inférieures à 4 ha. Du fait de cet émiettement foncier, les propriétaires ne disposent pas des moyens d’une gestion durable qui garantisse le renouvellement et l’amélioration progressive des peuplements.

C’est pourquoi, le Conseil départemental a souhaité mettre en œuvre une politique d’animation foncière forestière pour conseiller les propriétaires. Il s’agit de les accompagner dans la création de regroupements de gestion forestière afin qu’ils puissent établir des plans simples de gestion à une échelle suffisante pour introduire une véritable sylviculture qui garantisse la durabilité de la ressource.

Ces modes de gestion collective et concertée permettent d’améliorer les peuplements tout en autorisant des coupes raisonnées et planifiées. On attend de cette exploitation forestière durable, avec l’émergence d’une culture forestière, le développement des « filières bois » en Ariège (sylviculture, travaux forestiers, 1ère et 2nde transformation du bois).

  • Générer en PDF
  • Haut de page