Vers un urbanisme durable en Ariège

L'habitat individuel constitue le mode d'urbanisation dominant en Ariège. Cette forme de croissance urbaine résulte notamment de l'attractivité géographique du département qui jouit d'une perception globalement favorable, en raison de la qualité de son cadre de vie et de la relative facilité d'accès au foncier. Néanmoins, ce développement traduit aussi une tendance à la désaffection des centres anciens, perçus négativement, qui se vident de leurs habitants.

Cet abandon constitue une menace majeure pour l'équilibre du territoire ariégeois. Les centres urbains offrent potentiellement de nombreux logements vacants dans des édifices parfois vétustes, alors que leur périphérie se développe de façon incohérente, sans réel lien avec le bourg.

Le processus d'urbanisation lié aux initiatives privées, au gré des opportunités foncières rencontrées, accroît le risque d'atteinte à l'intégrité du territoire. Peu perceptible à l'échelle d'une commune, ce risque prend une tout autre ampleur à l'échelle supra communale. Il pose également un problème de cohésion sociale.

Le développement de commerces périphériques en a accentué les effets. Les opérations de revitalisation disposent de moyens insuffisants et ont des effets dérisoires face à l'impact des politiques de développent de zones commerciales périphériques.

Les villes et les bourgs, mêmes modestes, s'étalent en provoquant alors des conflits d'usage avec les activités agricoles et les différents modes de valorisation des ressources naturelles, la dégradation des paysages, l'augmentation des déplacements domicile-travail et domicile-lieux de consommation ou de loisirs...

En plus d'une dévalorisation de la qualité du cadre de vite et de l'environnement, les collectivités locales ont à supporter des coûts d'infrastructures très élevés : voirie, réseaux d'eau, assainissement, électricité, télécommunication, enlèvement des ordures ménagères...

L'habitat individuel répond à une aspiration sociale forte. Son développement doit nécessairement être maîtrisé et s'inscrire dans une vision cohérente et partagée de l'utilisation de l'espace.

 

Comment appliquer la démarche de développement durable aux questions d’urbanisme ? Voici la version mise à jour du guide de l'urbanisme durable du département de l'Ariège