Médiévales de Mazères - du 5 au 6 août 2017

Lieu : Maazères

Pour la 27ème année, le premier week-end du mois d’août, Mazères va retrouver son plus célèbre Prince : Gaston III de Foix-Béarn (1331/1391) dit Fébus et les 400 participants à ces deux jours de festivités seront fiers de faire résonner dans les rues de la Bastide ses devises "Toques si gauses" ("Touches-y si tu oses") et "Fébus aban" ("Fébus en avant").

Samedi 5, à 21h00 défilé aux flambeaux de 400 participants et 50 cavaliers costumés en direction des jardins du séminaire pour le spectacle intitulé : "Par Monts et par Vaux" ; « Ignorant la faim et la fatigue, bravant intempéries, brigands et maléfices, le jeune seigneur Thibaut traverse l’Ibérie pour retrouver Violaine, avec laquelle il a vécu son enfance comme frère et sœur »…

 

Dimanche 6, à 17h00, défilé dans les rues de la bastide suivi du même spectacle dans les jardins du séminaire et, à 20h00, sous la halle, transformée en salle d’apparat, un festin avec huit services entrecoupés d’entremets (animation entre chaque service)
A l’époque de Gaston Fébus, l’assiette et la fourchette ne sont pas encore utilisées en France. L’assiette ne fera son apparition sur la table des rois qu’au début du XVIIème siècle. Quant à la fourchette elle existait au 16ème siècle, en Italie avec deux dents pour manger les pâtes. Henri III ramènera cet ustensile à Paris.
Vers les années 1700, à la table de Louis XIV, chaque convive avait une fourchette à la gauche de son assiette, mais on ne l’utilisait pas car le roi préférait manger avec les doigts.

Pour le festin du 6 août, vous disposerez d’un tranchoir et d’un couteau. Les seigneurs disposent d’un tranchoir ou tailloir (sorte de plaque carrée en bois ou en métal…or pour les plus riches) garni d’une tranche de pain rassis qui a pour rôle d’absorber les jus de viandes et les sauces. Les sujets ne disposent quant à eux que de la tranche de pain rassis sur laquelle sont servis les différents mets.

Une petite idée du menu de ce festin :

  • Hypocras parfumé aux épices et accompagné de fouaces aux fritons,
  • Rissoles tièdes en crépinettes garnies de diverses venaisons et parfumées à la graine de Paradis,
  • Porcelets farcis de chairs broyées et assaisonnées à grand renfort d’épices,
  • Arboulastres faites d’œufs et de saumon de nos rivières,
  • Rincée de Dame blanche rafraîchie à la glace de nos montagnes,
  • Cuisseaux de géline, parbouillis dans leurs graisses, accompagnés de croustons aux champignons,
  • Fromages de nos montagnes,
  • Petits gâteaux farcis de dattes et figues, d’oublies du Pays de Foix, arrosés de vin claret des Abbés de Boulbonne et fruits de nos coteaux.

Entre chacun de ces services des animations (jongleurs, bateleurs, danseuses, fabliau, cavalière, etc.) illumineront votre regard.

Une manifestation labellisée par le Département de l'Ariège.

 

Renseignements et réservations à l’Office du Tourisme, 8, rue Gaston de Foix - 05 61 69 31 02 ; mail : office-tourisme0126@orange.fr

(1) les costumes sont prêtés par l’association "Fébus Aban" (rue du Temple, face à la Régie électrique)

Un week-end à ne pas manquer, 5 et 6 août, une fin de semaine transportée au 14ème siècle… deux spectacles le samedi soir à partir de 21h00, le dimanche à partir de 17h00 et un FESTIN à 20h00, sous la halle, EXCEPTIONNEL tant par la qualité et l’originalité des mets que de par celles des animations.
Des festivités qui se termineront par l’embrasement de la halle.