Une nouvelle jeunesse pour l'Hôtel du Département

Construit en 1986, le siège du Conseil Départemental de l’Ariège, à Foix, accueille 250 agents et l’ensemble des élus tout au long de l’année. Ce bâtiment ne répond plus aux besoins actuels en terme de confort thermique. 

Afin d’améliorer les conditions de travail de chacun, la Direction de la Logistique, des Bâtiments et de l'Aménagement Numérique (DILBAN) prévoit l’isolation thermique du bâtiment par l’extérieur et le remplacement de toutes les menuiseries.

 

Préserver l’âme du bâtiment

 

 

Afin de préserver l’âme du bâtiment, les volumes, les lignes verticales et horizontales, les matériaux structurants comme les piliers seront conservés. La mise en place de brise-soleil de couleur valorisera ces piliers. L’habillage des sous-bassements par une vêture de pierre donnera une assise à la construction.

 

Respecter l’environnement

 

 

Le choix s’est porté sur des matériaux clairs et s'inspirant des éléments de la nature : le bois, la pierre et le végétal. Un bardage en bois, habillera les coursives et la façade de l’entrée. Tous les matériaux utilisés sont conformes aux normes environnementales.

 

Améliorer le confort thermique

 

 

Afin de rester au frais l’été et au chaud l’hiver, le bardage en bois ainsi que les murs végétalisés viendront isoler le bâtiment par l’extérieur. Pour un meilleur confort thermique toutes les menuiseries seront changées et des brise-soleil seront installés.

 

 

"Nous passerons en classe énergétique B"

Entretien avec Séverine Navarro, Responsable du service Études et bâtiments

 

En quoi ce chantier est-il complexe ?

Ce chantier est délicat car il est situé sur une zone Architecte des Bâtiments de France et qu’il se déroule durant le temps de travail des agents. Nous devons donc à la fois respecter les règles d’urbanisme, protéger la sécurité des agents et limiter les nuisances sonores. De plus, les menuiseries seront assemblées bureau par bureau. Il faudra être efficace afin de gêner le moins possible le travail des agents.

Quel sera le gain énergétique après travaux ?

Notre coefficient d'énergie primaire (CEP), est actuellement de 143,7. Après les travaux, il passera à 81,2. Comme pour une maison, nous passerons en classe énergétique B.

D’autres bâtiments seront-ils concernés prochainement ?

Après l’isolation thermique de collèges et de l’Hôtel du Département, nous prévoyons d’isoler d’autres bâtiments départementaux. Dans un second temps bien entendu.