TOUR DE FRANCE : LE 24 JUILLET, L’ARIEGE SERA AU RENDEZ-VOUS !

La belle histoire perdure entre le Tour de France et l’Ariège. S’il ne s’arrêtera pas le mardi 24 juillet prochain, le peloton revient bel et bien pour parcourir une centaine de kilomètres dans le département à l’occasion de la 16e étape disputée entre Carcassonne et Bagnères de Luchon.

Il n’y aura certes, pas de départ ou d’arrivée mais Christian Prudhomme, Directeur du Tour, a déjà su gâter les amoureux de la grande boucle avec l’étape « 100 % Ariègeoise » le 14 juillet 2017.

Après avoir quitté Carcassonne, Romain Bardet, Christopher Froome, leurs camarades et la Caravane parcourront le tracé ariégeois entre plaine, contreforts et montagne. Il se matérialisera par Gaudiès, Trémoulet, La Bastide de Lordat, Le Carlaret, Pamiers, Madière, Pailhès, Sabarat, Le Mas-d’azil, Clermont, Lescure, Saint-Girons, Moulis, Engomer, Cescau, Audressein, Argein, Aucazein, Illartein, Orgibet, Augirein et Saint-Lary.

 « Au lendemain d’une journée de repos, cette longue étape devrait inspirer les bons grimpeurs qui auraient déjà perdu toute ambition au classement général. Positionné en fin d’étape, le col du Portillon pourrait se révéler décisif à la fois dans son ascension comme dans sa descente vers Bagnères-de-Luchon », estime Christian Prudhomme.

Ce parcours est un classique ! Depuis 1974, il comptabilise dix passages du Tour et le dernier en date est celui de 2014 qui avait vu la traversée de l’Ariège d’Est en Ouest. C’est une opportunité supplémentaire d’avoir une véritable vitrine en mondovision grâce aux 190 pays qui retransmettent la course sur une centaine de chaînes. L’été dernier, 5 millions de téléspectateurs étaient devant leurs écrans pour la victoire de Warren Barguil, à Foix, sur les allées de Villote.

 Au total, le Tour de France est suivi par 2 milliards d’auditeurs et de téléspectateurs dans le monde. La répercussion sur les commerces et sur le tourisme est donc très positive grâce à cette retransmission télévisée intégrale.