Promotion du territoire : le Département de l'Ariège remet le couvert au Salon international de l'Agriculture de Paris 2017

Dans la logique de la valorisation des savoir-faire ariégeois, le Département de l’Ariège a décidé de renouveler en 2017 le dispositif initié lors du Salon international de l’Agriculture 2016.

Une véritable vitrine des produits et des saveurs sera à nouveau installée au coeur du Hall des Régions du Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, du 25 février au 5 mars.

Sur 120 m2, le Département et l’Agence de Développement Touristique Ariège-Pyrénées implanteront une « ambassade » ariégeoise organisée autour de stands de dix-huit producteurs et artisans.
Dégustations, ventes, animations, démonstrations, opérations de relations publiques rythmeront la dizaine de jours de présence des participants.

Les professionnels qui présenteront leurs produits sur cet espace, ont été sélectionnés au terme d’un appel à projets lancé au mois de novembre. Il s’agit de : La ferme de Montbruguet (viande bovine), La Petite Ferme de Larché (viande bovine), La Maison Lacube (viande bovine), Le Grenier à Jambons (charcuterie et salaisons), André Cazaux (charcuterie et salaisons), Alexandre Sintes (poulet fermier label rouge), Les Gourmandises de Blours (confitures), Confitures et Traditions (confitures), Le Rucher de Puech (miel et produits dérivés), Le GAEC des Petites Merveilles (miel et produits dérivés), Les Vergers de Bousigues (jus de pommes), Le Domaine de Lastronques (vin et jus de raisin), Les Coteaux d’Engraviès (vin), Le Moulin Gourmand (fromage, ravioles, millas), Olivier Campardou (céréales), Asinus (produits cosmétiques au lait d’ânesse), Model’Nature (couvert Georgette), Chapellerie Sire (bérets ariégeois).

Ces dix-huit ambassadeurs ont participé il y a quelques jours à une première réunion de travail. D’autres suivront dès les premiers jours de janvier.

A noter que ce dispositif est mis en oeuvre parallèlement à la mobilisation des éleveurs des races bovines (gasconnes), ovines (tarasconnaises) et équines (mérens, castillonnais) qui participent à l’événement dans les espaces dédiés à l’élevage.

A quelques jours de la fin de l’année, l’aventure du Salon de l’Agriculture 2017 est lancée !