NATTUR : Clap de fin pour le programme européen de coopération transfrontalière

La cérémonie de clôture a permis aux représentants du partenariat de présenter les résultats du projet, ainsi que les perspectives de transition et de coopération post programme.

Le 24 mai 2022, le projet NATTUR célébrait sa clôture au terme de 4 années de coopération transfrontalière entre les acteurs du Bergueda, Girona et l’Ariège. Ce projet, porté par le Conseil Départemental de l’Ariège en partenariat avec l’Agence de développement de Bergueda (ADB), l’Agence de développement touristique Ariège-Pyrénées (ADT09), l’ISTHIA-Université Jean-Jaurès et l’Université de Gérone – Faculté de tourisme, visait à développer le tourisme durable sur le territoire pyrénéen, en particulier au travers du soutien aux activités de pleine nature. L’objectif était d’associer préservation et valorisation du patrimoine naturel par l’activité touristique. Doté d’un budget de 1 786 259,23 euros, le projet NATTUR a été cofinancé à hauteur de 65% par les fonds européens FEDER. Cette cérémonie de clôture a permis aux représentants du partenariat de présenter les résultats du projet, ainsi que les perspectives de transition et de coopération post programme !

 

 

Dans le cadre du projet NATTUR, les actions se sont articulées autour de 4 axes principaux :

- L’expérimentation et le développement d’un observatoire des activités de pleine nature ;

- L’accompagnement au développement des entreprises touristiques, avec un renforcement des démarches qualité existantes, la mise en place d’accompagnement individuel aux entreprises et la formation des professionnels du tourisme ;

- L’amélioration de l’offre touristique durable existante, avec la création de supports de communication et d’information ainsi que d’outils marketing autour des différentes activités ;

- Le renforcement de la compétitivité des itinéraires touristiques transfrontaliers en s’appuyant en particulier sur trois d’entre eux : le Cami dels Bon Homes (GR107), le Sentier Cathare (CR367) et le Chemin du dernier Cathare. Ces sentiers ont été améliorés notamment concernant le balisage et l’accessibilité aux vététistes. Ils ont également été promus lors d’actions de communication et de salons. Un accompagnement a enfin été réalisé pour la commercialisation de ces itinéraires par des agences de voyage spécialisées.

Le séminaire de clôture a été l'opportunité de revenir sur les différentes actions menées durant ces quatre années de projet et d'envisager les perspectives futures pour la coopération transfrontalière.

 

 

Découvrez le projet et les actions menées en détail dans le dossier de presse ci-dessous :

2022.05.24 DP CD09 Cloture NATTUR (pdf - 1 001,50 ko)