Le raccordement au Très Haut Débit du Laboratoire LAFARA

Ce 15 février, un usager « pas comme les autres » est raccordé à la fibre : le Laboratoire LAFARA fait désormais partie des 6 700 lignes ariégeoises reliées au Très haut débit (hors zone AMII*), parmi les 30 000 foyers ou entreprises déjà éligibles grâce aux travaux entrepris depuis 2018 par le Département de l’Ariège.

LE LABORATOIRE LAFARA

Basé à Ferrières-sur-Ariège depuis 2007, le LAFARA (Laboratoire de mesure des Faibles Radioactivités) est l’un des deux seuls en France à se consacrer à l’étude des très faibles niveaux de radioactivité.

Le laboratoire est équipé de cinq spectromètres gamma qui permettent d’identifier les radioéléments présents dans un échantillon et de quantifier leur activité. Les analyses sont réalisées pour la recherche scientifique, la surveillance de l’environnement et la caractérisation de divers matériaux.

Par ailleurs, LAFARA a reçu l'agrément de l'Autorité de sûreté nucléaire en 2020. Il est à ce jour le mieux pourvu en Europe sur le plan technologique.

Son autre particularité tient à son installation dans une galerie EDF sous une couche rocheuse de 85 mètres. Ces roches vieilles de 300 millions d’années offrent un bouclier de protection naturel contre les rayonnements cosmiques. Les détecteurs du LAFARA présentent ainsi un bruit de fond particulièrement bas. Le pilotage est entièrement assuré à distance, depuis l’Observatoire Midi Pyrénées de Toulouse.

Pour en savoir + sur le LAFARA, cliquez ici .

 

 

DU TRÈS HAUT DÉBIT SUR TOUT LE TERRITOIRE :
L'ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT DEPUIS

 

Depuis 2018, le Conseil Départemental de l’Ariège a pris l’initiative de réaliser sur la totalité de son territoire les travaux nécessaires au raccordement de tous les foyers et entreprises par la « Fibre Optique jusqu’au domicile ». Il s'agit des particuliers, des entreprises, et le domaine de la recherche universitaire en bénéficie également.

Dans le cadre de cette réalisation, un contrat pour l’exploitation de ce réseau a été signé le 4 décembre 2017 avec la société Ariège Très Haut Débit, filiale du groupe Orange. Les travaux ont commencé depuis 2018, 40 000 lignes sont en chantier sur toute l’Ariège et déjà 30 000 sont éligibles à la « Fibre ».

Les grands principes du projet « Très Haut Débit »

Le réseau mobilise un investissement record pour le Département à hauteur de 140 millions d’euros. Le réseau public est déployé au plus proche des habitations pour faciliter le raccordement final. Ce réseau est technologiquement neutre, ouvert aux opérateurs nationaux qui doivent reverser une contribution financière pour l’utilisation du réseau départemental.

Ce réseau de deuxième génération va considérablement et durablement conforter l’accessibilité numérique en mettant tous les ariégeois à égalité devant le débit de très haute qualité.

La finalité de ce projet est de n’exclure personne tout en maîtrisant les coûts.

 

Les chiffres et dates du THD en Ariège :

 

  • 2018 début des travaux
    • 140 millions d’euros d’investissement
    • 30 000 foyers et entreprises devenus éligibles à ce jour
    • 6 700 lignes déjà raccordées (hors zone AMII)
    • 94 000 lignes à connecter
    • Objectif 100 % des Ariégeois connectés en 2025

 

 *La zone AMII (Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement), dite « zone d’initiative privée », concerne la ville de Foix et le territoire intercommunal de Pamiers concernés par un déploiement direct par Orange.

 

Tho mas  Zambardi, Nicolas Hurault, Christine Téqui, Jean-Paul Ferré et Marc Souhaut