La chaufferie bois du collège Sabarthès-Montcalm de Tarascon est opérationnelle

Afin de valoriser le bois issu de l’entretien des bords de route, le Département de l’Ariège a engagé depuis 2016 une démarche innovante en matière de production de plaquettes. Une fois broyé, le bois est entreposé dans un bâtiment spécifique, situé à Tarascon, dont l’emplacement et le volume correspondent aux besoins. L’aération du bâtiment permet le séchage du bois pendant quatre à six mois. Il sert à alimenter la toute nouvelle chaufferie du collège du Sabarthès à Tarascon-sur-Ariège depuis ce mercredi 23 octobre.

L’installation de la chaufferie bois au sein du collège tarasconnais, pour un budget de 570 000 € financés par le Département et la Région Occitanie, grâce au programme européen FEDER, permet donc d’utiliser un combustible gratuit et renouvelable.

Grace à cette initiative prévue dans le cadre du programme Ariège 2030, c’est 40 000 € de fioul par an qui seront économisés par l’établissement. En marge de cette mise en oeuvre, les collégiens du Sabarthès-Montcalm ont mené une démarche pédagogique, traduite notamment dans le cadre d’une exposition présentée dans l’établissement.

La production de plaquettes envisagée dans le cadre de cette initiative est de 400 tonnes par an, ce qui permettra à court terme de fournir également le collège Mario-Beulaygue à Ax-les-Thermes. La démarche vertueuse est en route.