Des épices au programme gustatif des collégiens du Mas-D’Azil

Dans le cadre de l’éducation aux goûts et aux saveurs et d’actions de sensibilisation à la notion « d’équilibre alimentaire et santé », les élèves du Collège André-Saint-Paul du Mas-d'Azil ont participé au projet « Découverte des épices et herbes aromatiques ».

Une diététicienne accompagne les projets d’éducation nutritionnelle portés par la direction du collège, professeur ou professionnel de santé de l’établissement. C'est par la pratique et l'éveil des sens que l'équipe pédagogique a souhaité une appropriation de ce projet par les élèves, sur la thématique des épices. Ainsi, ces derniers ont eux-mêmes élaboré les menus de la semaine, créé un livre de recettes "maison", étudié le vocabulaire gustatif, ou encore les bienfaits de l’équilibre alimentaire.

SANTÉ ET CITOYENNETÉ : L’ÉDUCATION AUX GOÛTS AU COLLÈGE DU MAS-D’AZIL

 

 

C’est pour la deuxième année consécutive et dans le cadre du comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté, que ce projet autour de la nutrition « Découverte des épices et herbes aromatiques » est organisé au sein du collège André Saint-Paul, avec les élèves des trois classes de 6ème, en collaboration avec l’école primaire de la commune du Mas d’Azil (élèves de CM1 et de CM2).

Objectifs de l’opération avec pour fil conducteur les épices :

  • sensibiliser les élèves au plaisir de bien manger et de donner un sens aux apprentissages,
  • apprendre avec plaisir afin de mieux s’approprier les notions.

 

UN TRAVAIL EN TRANSVERSALITÉ

 

• Équilibre alimentaire et de qualité des produits

L’enseignante des classes de primaire et l’enseignante de Sciences de la Vie et de la Terre ont encadré les élèves sur les notions d’équilibre alimentaire et de qualité des produits.

Une diététicienne mandatée par le Conseil Départemental, qui a pris part au projet en analysant les menus établis par les élèves, a rencontré chaque classe de 6ème afin d’aborder avec eux :

  • les aliments et leurs rôles,
  • les différents aspects de l’alimentation : alimentation santé, sensorielle et sociaux culturelle

Ce travail a abouti à l’élaboration de menus préparés par les cuisiniers et proposés à la cantine.

• Expérimentations, exposition et travaux d’art autour du culinaire

Au mois de mars, une exposition sur le thème des épices a été déployée au Centre de documentation et d’information du collège. Les élèves ayant pris part au projet seront amenés à proposer une animation de cette exposition, sous l’œil bienveillant de la documentaliste.

 

Sur la même période, les enseignants de français, arts plastiques, technologie, physique- chimie et de langues ont proposé aux élèves divers travaux :

  • L’élaboration d’un livret de recettes avec mise en page et illustration
  • Une recherche sur le vocabulaire,
  • Des travaux appliqués de peinture,
  • Des expériences de physique et chimie,
  • L’élaboration de fiches thématiques relatives aux variétés d’épices.

• Le temps de la dégustation

Les menus imaginés par les élèves concernés par ce projet seront concoctés pour chacune des pauses déjeuners la semaine du 29 mars au 2 Avril, au bénéfice de l’ensemble des élèves et du personnel de l’établissement.

En outre, avec l’aide du personnel de cuisine, les participants au projets ont partagé un petit-déjeuner au collège, et sont repartis avec un sachet de biscuits aux épices.

 

LE DÉPARTEMENT EN CHARGE DE LA RESTAURATION DES LES COLLÈGES

 

Le Département est en charge de la restauration dans les collèges depuis le transfert de compétences opéré en 2004.

Depuis 2008, le Département fait appel à des diététiciennes pour l’accompagner dans la mise en œuvre de sa compétence restauration. Le marché public de service, renouvelé en 2020 pour une durée de 4 ans, permet aux deux diététiciennes, titulaire du marché, d’intervenir dans les 13 collèges, assurant un service de restauration pour un volume total de 400 heures par an (environ 9 000 € par an).

 

L’ACTION DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DANS LE PROJET ALIMENTATION

 

• Les missions confiées aux diététiciennes :

- Assistance à la programmation trimestrielle des menus et à leur conception (y compris les « Menus ariégeois » mensuels et menus végétariens) dans le respect de l’équilibre alimentaire conformément à la réglementation (décret du 30 septembre 2011) sur la qualité nutritionnelle des repas en restauration scolaire et loi EGALIM) ;

- Visites sur site et compte-rendu au Service Education : 4 visites par an et par collège (dont 1 repas ariégeois, 1 repas végétarien, 1 spéciale « déchets ») orientées sur la qualité de la restauration (suivi de l’utilisation des produits ariégeois tout au long de l’année scolaire), respect des grammages servis, hygiène, communication, affichage des menus, observations sur la consommation des convives, ambiance générale, échanges avec les élèves.

- Formation des chefs de cuisine et autres acteurs de la restauration scolaire : nouveaux agents recrutés, informations, échanges, mutualisation des pratiques.

- Participation à l’animation du réseau des chefs de cuisine : bilan annuel des missions diététiciennes dont mise en œuvre des menus végétariens, évaluation atteinte des objectifs fixés par le Conseil départemental ; thématiques sur l’actualité réglementaire ou sociale en lien avec la restauration collective.

- Dynamisation des échanges avec la communauté éducative
 
- Contribution à la recherche de solutions pour lutter contre le gaspillage : traitement raisonné des déchets (sensibilisation des collégiens et des équipes), travail sur les pratiques et conseils.

• La mise en œuvre du projet alimentation au collège du Mas d’Azil :

Pour le projet alimentation « Découverte des épices et herbes aromatiques », le collège a sollicité l’intervention de la diététicienne auprès du service Education du Conseil Départemental, conformément à l’action proposée dans ce cadre.

L’intervention a consisté, auprès des élèves pour « éducation aux goûts et aux saveurs », dans le cadre de l’accompagnement de projets d’éducation nutritionnelle portés par la direction du collège, professeur ou professionnel de santé de l’établissement.

La diététicienne, Madame Florence DUC a été mandatée afin d'assurer une heure d’intervention auprès de 3 classes et deux heures pour analyse des menus établis par les élèves et commandes de produits avec la Chef de cuisine.