Loi EGALIM : équilibre et qualité alimentaires dans l’assiette des collégiens ariégeois

Issue des États Généraux de l’Alimentation, la loi EGALIM contient plusieurs dispositions qui concernent directement la restauration scolaire et les actions initiées par le Département dans les collèges ariégeois.

La loi prévoit notamment d’expérimenter l'introduction d'un menu végétarien au moins une fois par semaine dans la restauration collective scolaire publique et privée au plus tard le 1er novembre 2019. Cette disposition sera mise en pratique dans les collèges publics de l’Ariège à partir de la rentrée scolaire 2019.

Dans les menus alternatifs qui seront proposés, l’association de céréales et de légumes secs assure un taux de protéines équivalent à celui de la viande. Il s’agit de menus élaborés, diététiques, écologiques et pédagogiques. Ils peuvent être composés de protéines animales (laitages, œufs) ou végétales (céréales, légumineuses). Il est ainsi tout à fait possible de réduire sa consommation de viande tout en garantissant les apports en protéines et lipides nécessaires à l'organisme humain.

Le Département, en charge de la compétence restauration dans les collèges, est particulièrement attentif à la qualité des repas servis, à l’utilisation de produits frais et issus de l’agriculture locale. Dans cette logique, la Légumerie départementale, installée à Laroque d’Olmes, permet de fournir établissements, des légumes frais, conditionnés sous-vide et prêts à l’emploi. Un gain de temps pour les services de restauration qui peuvent ainsi proposer des plats élaborés et développer le « fait maison ».

Le Conseil Départemental accompagne par ailleurs ses équipes dans la mise en œuvre des nouvelles dispositions règlementaires. Les menus sont établis par les chefs de cuisine sur la base d’un plan alimentaire annuel, avec le concours de deux diététiciennes-nutritionnistes qui assurent l’analyse et la validation de ces menus au regard de l’équilibre alimentaire.

Vous pouvez consulter les modalités de fonctionnement de la restauration au sein des collèges dans le Règlement des services de restauration sur l’Environnement Numérique de Travail (ENT) de la collectivité.